Informations utiles

L’adhésion à l’AFECC

Qui peut adhérer à l’AFECC?

Tout propriétaire d’un cheval Criollo peut soumettre sa candidature à l’adhésion afin de devenir “membre utilisateur”.

Pour devenir membre de l’AFECC en tant qu’éleveur il faut être propriétaire d’au moins une jument Criollo ayant pouliné au moins une fois d’un produit  Criollo,  lors des 2 années  précédentes.

Comment adhérer?

Nous envoyer un courriel avec votre demande d’adhésion et le formulaire ci-joint complété. Les nouvelles adhésions sont proposées au Conseil d’Administration à chaque Conseil. L’AFECC se réserve le droit de refuser une nouvelle adhésion.

Les Tarifs de l’adhésion en vigueur en 2019:
  • 25 EUR pour les membres utilisateurs
  • 50 EUR pour les éleveurs



Comment savoir si mon cheval est un Criollo de pure race?

  1. Vous devez être en possession d’un document officiel certifiant le pedigree sur 5 générations de votre criollo émanant de la SRA (Société Rurale Argentine) ou de la ARU (Association Rurale d’Uruguay) ou de la ABCCC (Association Brésilienne des éleveurs de chevaux criollos).
  2. A partir de 2018, les chevaux criollos enregistrés au sein du Livre généalogique français du cheval criollo et bénéficiant d’un livret SIRE « Criollo » l’attestant. Ce Livre généalogique français étant, en effet, reconnu par la SRA, en Argentine.

Attention : les documents ou livrets émanant de toute administration d’un pays membre de l’union européenne, ou de toute autre association autres que de l’AFECC ou d’une autre association du berceau de la race, ne constitue en aucun cas un certificat de pedigree reconnu même si sur ce document figurent les 5 générations.  Les chevaux ne disposant que de ces documents ne sont pas reconnus comme étant de pure race par l’AFECC ni par aucune Association du berceau.

Quid du passeport européen et de la reconnaissance de race entre pays européens: En application de la législation européenne, le SIRE à l’obligation de délivrer un livret SIRE « Criollo » à tout propriétaire en faisant la demande et dont le cheval est enregistré comme « Criollo » par son administration européenne d’origine. Cependant, ce criollo ne pourra reproduire en pure race que s’il est enregistré dans l’un des Registres du berceau (Uruguay, Argentine, Brésil ou Paraguay) ou s’il est admis comme reproducteur par l’AFECC, en application des disposition de son règlement.

AFECC AFECC AFECC


AFECC AFECC AFECC

Je suis propriétaire d’une jument criollo et je souhaite faire naître un poulain de pure race, comment faire?

SI VOUS VOULEZ INSCRIRE VOS POULAINS EN FRANCE AU SEIN DU LIVRE GÉNÉALOGIQUE FRANÇAIS DU CHEVAL CRIOLLO :

AFECC

Première étape :

Il faut sélectionner un étalon approuvé à la reproduction et vous assurer que votre jument est également apte à la reproduction. Pour cela, soit :

Cas de figure n°1 : Votre jument est enregistrée auprès d’un Registre du berceau de la race (Argentine, Uruguay, Brésil, Paraguay)

=) Dans ce cas elle doit être confirmée avant la naissance du poulain par la Commission Nationale de Classement des Reproducteurs de l’AFECC.  

Pour cela, la demande est à formuler auprès de l’AFECC, les informations suivantes sont à justifier :

  1. La jument doit être inscrite également au sein du Livre Généalogique Français du Cheval Criollo
  2. Elle doit avoir une carte d’immatriculation à jour au moment de la saillie
  3. La jument doit être âgée d’au moins 3 ans au moment de la saillie.

Cas de figure n°2 : votre jument est née en France et enregistrée au sein du Livre Généalogique Français du Cheval Criollo uniquement. =) Dans ce cas elle doit être confirmée et « qualifiée » avant la naissance du poulain par la Commission Nationale de Classement des Reproducteurs de l’AFECC.  Pour cela :

  1. La jument doit être inscrite également au sein du Livre Généalogique Français du Cheval Criollo
  2. Elle doit avoir une carte d’immatriculation à jour au moment de la saillie
  3. La jument doit être âgée d’au moins 3 ans au moment de la saillie.
  4. Et surtout elle doit avoir été inspectée par la Commission Nationale de Classement des Reproducteurs de l’AFECC après ses 3 ans et classée dans la catégorie « qualifiée » par ladite commission.

2ème étape : Dépôt d’un affixe auprès de l’AFECC

Il vous faut déposer auprès de l’AFECC un affixe pour votre élevage qui précèdera le nom de chacun de vos poulains.

Prix: 100 EUR.

3ème étape : les formalités à faire à la saillie et à la naissance du poulain

  1. Le propriétaire de l’étalon devra déclarer la saillie auprès de l’IFCE (il est titulaire normalement d’une carte de saillie).
  2. A la naissance, vous devez déclarer votre poulain dans les 15 jours auprès de l’IFCE assaini que son nom, lequel devra être précédé du préfixe d’élevage.

4ème étape : le marquage au fer.

Le marquage au fer du numéro de naissance du poulain au sein de l’élevage (numéro « RP ») est prévu au règlement de l’AFECC, afin d’être conforme à celui en vigueur en Argentine.

5ème étape: l’inscription du poulain auprès du Livre généalogique français du cheval criollo

Pour inscrire votre poulain au Livre généalogique et recevoir son document d’identification et d’immatriculation, vous devez envoyer au SIRE les informations suivantes :

  1. le signalement et informations relatives au puçage. Le signalement terrain se fait avant le 31 décembre de l’année de naissance par un vétérinaire habilité.
  2. Il doit avoir un nom avec le préfixe d’élevage déclaré.
  3. Le résultat du prélèvement sanguin avec typage ADN

Combien ça coûte? (ces tarifs sont indicatifs et peuvent évoluer)

Ces sommes sont à régler à l’IFCE:

  • Livret SIRE : 27 EUR
  • Contrôle de filiation: 32 EUR
  • Inscription au Livre Généalogique: 40 EUR

AFECC AFECC AFECC AFECC

SI VOUS VOULEZ INSCRIRE VOS POULAINS DANS UN DES REGISTRES DU BERCEAU D’ORIGINE :

Chaque pays (Argentine, Uruguay, Brésil, Paraguay) applique des conditions particulières. Cela suppose de prendre directement contact avec eux.

Nous pouvons vous donner des indications concernant l’Argentine et l’Uruguay :

En Argentine :
  1. Il faut que la jument et l’étalon soient enregistrés auprès de la SRA
  2. Il faut que l’étalon ait été déclaré comme reproducteur et test ADN réalisé.
  3. Vous devez être enregistré comme éleveur auprès de la SRA et votre affixe déclaré (compter environ 400 EUR)
  4. La saillie doit être déclarée auprès de la SRA
  5. Après la naissance du poulain, dans les 7 mois, vous devez déclarer la naissance et compéter le document de signalement du poulain en vue de son inscription. Compter environ 10 EUR.
En Uruguay :  
  1. Il faut que la jument et l’étalon soient enregistrés auprès de la ARU
  2. Il faut que l’étalon ait été déclaré comme reproducteur et test ADN réalisé.
  3. Il n’est pas nécessaire d’être enregistré comme éleveur.
  4. La saillie doit être déclarée auprès de la ARU idéalement, mais une régulation peut se faire à la naissance.
  5. Après la naissance du poulain, dans les 7 mois, vous devez déclarer la naissance et compéter le document de signalement du poulain en vue de son inscription.
  6. Pour que l’entrée a registre de la ARU du poulain soit validée, ce dernier devra passer une inspection par un officier habilité par la SCCCU (l’Association Uruguayenne des éleveurs de chevaux criollos)